Réseau régional
Troubles du langage et déficits d'apprentissage

Avril 2005 : L’hyperactivité

Profitant de la venue à Marseille du Dr Revol, pédopsychiatre lyonnais spécialiste de l’hyperactivité de l’enfant, dans le cadre du Diplôme d’Université sur les troubles d’apprentissage, et devant l’intérêt particulier que présentait la thématique, Résodys a choisi d’élargir le public à tous les adhérents du réseau. Pas moins de 350 personnes s’étaient déplacées de tous les coins de la région pour assister à cet événement, assurément une réussite de ce point de vue. Une réussite également quant à la performance des intervenants, unanimement appréciée de tous, à en juger par les commentaires élogieux que chacun d’eux a reçus après la réunion. Après une présentation de la journée par le Dr Marie-Odile Livet, neuropédiatre à Aix et Marseille, et spécialiste reconnue de longue date de ces troubles, qui a en particulier insisté sur la fréquence et l’importance de la pathologie en question, la journée a commencé par un exposé de Mme Joly-Pottuz, neuropsychologue au centre de référence de la Timone. Mme Joly-Pottuz a très clairement et systématiquement envisagé les différents modèles et outils dont la connaissance est indispensable à l’abord neuropsychologique d’un déficit de l’attention. La deuxième intervention a été celle du Dr Dafonseca, pédopsychiatre à l’hôpital Sainte-Marguerite, et responsable d’une unité dévolue aux troubles d’apprentissage et à leurs conséquences psychopédagogiques. Après un bref rappel historique, l’orateur rappelle les principaux éléments du diagnostic du point de vue pédo-psychiatrique : l’hyperactivité, l’impulsivité et l’inattention, en insistant sur les variations possibles entre individus et chez un même sujet. L’intervenant suivant fut le Dr Robert Nguyen, Neuropédiatre marseillais bien connu pour son implication dans ce type de pathologie. Le traitement médicamenteux du TDAH a été une véritable révolution pour la prise en charge de ces enfants, en raison d’une efficacité indubitable. Après une collation offerte par les Laboratoires Janssen, la journée reprend par la présentation du Dr Habib, neurologue, sur « cerveau et hyperactivité ». Le Dr Habib indique que cette présentation est une revue de l’importante littérature sur le sujet, en croissance considérable depuis l’utilisation des méthodes d’imagerie cérébrale, en particulier fonctionnelle. Le reste de la journée à été consacré à l’intervention très attendue du Dr Olivier Revol, présenté par le Pr Mancini, directrice du centre de référence et chef du Service de neuropédiatrie. Le Dr Revol a, comme à son habitude, passionné l’auditoire par une série d’exposés remarquablement documentés, clairement organisés, et surtout grâce à une capacité hors du commun à transmettre des messages simples et pertinents sur un sujet qu’il maîtrise évidemment à la perfection. En définitive, une journée riche, dense, pleine d’informations qui mériteront d’être revues par chacun sur les diaporamas mis à disposition généreusement par chacun des intervenants (voir site web de Résodys, rubrique événements/diaporama des interventions).