Revue de Neuropsychologie, Vol. 16, Num. 3 (2006)

Le surfonctionnement perceptuel dans l'autisme. Une mise à jour, et huit principes sur la perception autistique

Laurent Mottron, Michèle Dawson, Isabelle Soulières, Bénédicte Hubert, Jake Burack

Résumé


Nous proposons un modèle de surfonctionnement perceptif qui regroupe
les principales différences entre le traitement perceptif des autistes et des
non-autistes dans les domaines sociaux et non-sociaux : perception visuelle
et auditive orientée localement, discrimination de bas niveau supérieure,
utilisation d’un réseau plus postérieur que les sujets à développement
typique dans les tâches visuelles complexes, perception supérieure des
stimuli statiques visuels de premier ordre, diminution de l’acuité perceptive
pour le mouvement complexe, autonomie du traitement de l’information
de bas niveau à l’égard des opérations d’ordre élevé et relation différente
entre perception et intelligence générale par comparaison aux personnes
à développement typique. Une expertise perceptuelle augmentée peut
être impliquée dans le choix d’une capacité spéciale chez les autistes
savants, et dans la variabilité phénotypique des troubles envahissants du
développement (autisme avec et sans langage oral, syndrome d’Asperger)
chez les autistes non savants.



REVUE DE NEUROPSYCHOLOGIE - ©2009: Résodys, Marseille (France)