Réseau régional
Troubles du langage et déficits d'apprentissage

Résodys et les troubles d’apprentissage

Votre enfant rencontre des difficultés d’apprentissage : l’acquisition de la lecture a été laborieuse, le geste de son écriture dès la maternelle n’était pas très fluide, le calcul est significativement moins bon que les autres apprentissages, il ou elle a des difficultés à se concentrer, à rester suffisamment longtemps sur une tâche pour aller jusqu’au bout de ce qui lui est demandé, il ou elle ne retient pas aisément le contenu de ses leçons…. Tous ces cas de figure, dont plusieurs peuvent être présents chez un même enfant, sont regroupés sous le terme de troubles spécifiques d’apprentissage, et concernent environ, dit-on, 15% des enfants, dont une partie non négligeable gardera des séquelles significatives à l’âge adulte, depuis une simple réticence à la lecture, jusqu’à un impact massif sur la vie sociale et professionnelle. Dyslexie, dyspraxie, dysgraphie, dyscalculie, troubles d’attention et de mémoire sont même certainement beaucoup plus répandus qu’on ne le croit habituellement, surtout chez les enfants ayant par ailleurs un fort potentiel intellectuel, apte à en masquer les manifestations, mais pas les conséquences à long terme : combien de parents recevons-nous qui ont été frappés par l’écart entre l’intelligence apparente de leur enfant (ils sont les mieux placés pour en juger !) et le caractère insuffisant voire médiocre de leur réussite scolaire, alors même que les enseignants n’ont rien relevé d’anormal. On sait pourtant aujourd’hui que ces enfants peuvent perdre une grande partie de leur potentiel de réussite sociale ultérieure, si on ne prend pas en charge leur trouble aussi minime soit-il, en apparence. On sait également combien seront dévastatrices les conséquences psychologiques de l’absence de diagnostic et de prise en charge, avec leur lot de démotivation, de perte d’estime de soi, de déscolarisation et parfois d’exclusion et de marginalisation.
Résodys a été le premier réseau régional financé par les pouvoirs publics, en relation avec le centre référent des troubles d’apprentissage (CERTA) du CHU Timone, à consacrer ses activités à cette problématique. Fondé en 2002 à la suite du plan d’action interministériel sur les troubles du langage et des apprentissages, Résodys regroupe plus de 400 professionnels et parents qui ont manifesté un intérêt particulier pour cette problématique, avec mission d’améliorer la condition de ces enfants et de leur famille. Depuis lors, l’association Résodys a élargi ses modalités d’action en assurant dans toute la région PACA des formations spécialisées des professionnels de santé et de l’éducation, en promouvant le travail multidisciplinaire de proximité, en informant les familles et les enseignants sur la nature de ces handicaps souvent masqués, mais potentiellement dévastateurs. En outre, les pouvoirs publics ont confié à l’Association Résodys la gestion d’un SESSAD spécialisé (voir article) pour encadrer la prise en charge au plus près de leur lieu de vie des enfants les plus sévèrement handicapés parmi ceux dont il a été question dans les lignes qui précèdent.